Musée aujourd'hui : 09:00 - 17:00

fr
Soutien Newsletter
Nouvelles

#FakeImages aux Nations Unies

06.12.2022

Du 16 janvier au 20 février 2023, l’exposition #FakeImages sera présentée à New York et sera exposée au siège des Nations Unies pendant un mois.

Les stéréotypes et les théories du complot à propos des Juifs, des Roms, des migrants, des LGBTQIA+ ou d’autres groupes ne sont pas nouveaux. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la propagande antisémite des nazis et de leurs complices racistes a utilisé des stéréotypes, des images fausses, la désinformation et la pensée conspirationniste pour encourager la haine, avec des conséquences mortelles. La propagande et les mensonges ont préfiguré le génocide. L’exposition montre comment l’imagerie fausse et manipulatrice des nazis a fonctionné et continue de s’exprimer aujourd’hui. L’exposition interactive nous met au défi d’agir pour démasquer les mensonges qui continuent à diviser et à polariser notre monde.

L’exposition a été organisée par Kazerne Dossin, en collaboration avec la “Fondation Arthur Langerman Archive for the Study of Visual Antisemitism” (ALAVA) et le Centre de recherche sur l’antisémitisme de la Technische Universität Berlin.

Événements

Deux événements ont été organisés dans le cadre de l’exposition à New York et pour marquer la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste. Tout d’abord, l’inauguration officielle a eu lieu le 25 janvier au siège des Nations Unies en présence d’Arthur Langerman, de la Secrétaire générale adjointe à la communication globale des Nations Unies, ainsi que de représentants des partenaires organisateurs et mécènes. La styliste belgo-américaine Diane von Fürstenberg, philanthrope et fille de survivants de la Shoah, était l’invitée d’honneur.

Le Center for Jewish History, pour sa part, a accueilli le 26 janvier un second événement en marge de l’exposition #FakeImages. Veerle Vanden Daelen (Kazerne Dossin), le Dr Uffa Jensen (TU Berlin), le Dr Gavriel Rosenfeld (Center for Jewish History) et Jason Guberman (American Sephardi Federation) ont partagé leurs réflexions sur l’antisémitisme à travers les âges et sa recrudescence alarmante dans le monde actuel.

L’exposition a été parrainée e.a. par le ministère belge des Affaires étrangères et soutenue par la Mission permanente de la Belgique auprès des Nations unies.