Musée aujourd'hui : 09:30 - 17:00

fr
Soutien Newsletter
Exposition

Mémorial

L’ancienne caserne Dossin est actuellement un Mémorial. C’est un lieu empreint de sérénité, dédié à la commémoration et au souvenir, où l’on se recueille et où l’on rend hommage aux victimes. Vous y trouverez les dernières traces des victimes.

Dès que vous ouvrez la porte du Mémorial, vous êtes interpellés par de nombreux regards qui vous fixent droit dans les yeux. Ce sont les visages de Juifs et Roms qui ont été déportés depuis la Caserne Dossin vers Auschwitz-Birkenau.

La première pièce donne un aperçu de ce que fut la vie des Juifs avant-guerre. De nombreuses photos vous montrent une communauté engagée, dynamique et pleine de vie. Chacun ayant sa propre histoire, ses propres rêves et ses espoirs. Les Roms ont également été les victimes des nazis. Ils forment une petite minorité très diverse en Belgique.

A partir de 1942, la population juive a été convoquée ou raflée pour être ensuite détenue à la caserne Dossin de Malines. Dans cette « antichambre de la mort », les Juifs et les Roms ont été privés de leur liberté dans des conditions inhumaines.

On découvre dans le Mémorial comment leur identité leur a été subtilisée et comment ils ont été réduits à devenir un numéro. Pour certains, l’attente durait quelques jours, pour d’autres, des mois. Chacun tentait à sa façon d’échapper au pire. Grâce à des extraits audio, vous écouterez les histoires des victimes. Des lettres écrites aux proches, aux amis ou à la famille constituent un témoignage poignant sur cette sombre période.

Les noms des victimes résonnent au sous-sol. Nommer quelqu’un par son nom est une façon respectueuse de se souvenir de lui. Nommer les noms efface non seulement l’anonymat des victimes mais va également à l’encontre de l’objectif des nazis, le « restloze vernichtung », une destruction qui ne laisserait pas la moindre trace.

Le Mémorial donne un visage aux victimes. Des portraits d’enfants déportés depuis la caserne Dossin sont exposés dans la salle des enfants. Dans cette pièce se trouvent une pierre commémorative qui appelle à une réflexion silencieuse et une bougie qui brûle éternellement en hommage à toutes les victimes.

  • 1h
  • Gratuit